Navigation – Plan du site

45 | 2010
Amour et sexualité du côté de l’océan Indien occidental

(Comores, Madagascar et île Maurice)
Sous la direction de Malanjaona Rakotomalala

L’élaboration de ce quarante-cinquième numéro d’Études Océan Indien est assez particulière, car il a fallu cinq ans pour qu’il voie le jour, alors qu’en général, de l’appel à contribution jusqu’à la tenue du prêt-à-clicher pour l’imprimerie, les numéros précédents ne nous demandaient chacun qu’une année de préparation. Les appels à contribution successifs que nous avons lancés ainsi que les correspondances avec les collègues des différentes institutions en relation avec notre centre, le Centre d’études et de recherche sur l’océan Indien occidental et le monde austronésien (Croima), nous ont permis de constater la rareté des chercheurs en sciences de l’homme et de la société à avoir étudié la sexualité de ces pays. Il semble que, dans le domaine des relations entre les sexes, les chercheurs s’intéressent ici plutôt au problème de genre, notamment à la condition féminine ; on n’a que des notes éparses sur la sexualité.